Caisse de compensation : 3,2 milliards d’arriérés vis-à -vis des pétroliers

A fin août, les arriérés de la Caisse de compensation vis-à-vis des sociétés pétrolières s’élèvent à 3,2 milliards de dirhams, dont 1,8 milliard pour le gaz butane et 1,4 milliard pour les carburants. En avril dernier, il y a donc six mois, les arriérés étaient au même niveau. «Si le montant est resté quasiment stable, c’est en raison de la série d’augmentations de prix qu’il y a eu, et aussi parce que l’Etat débloque 1 milliard de DH chaque mois», explique-t-on à la Caisse de compensation.