Bienvenido amigos !

On a l’impression que le monde des affaires n’a pas attendu longtemps pour donner corps au renouveau des relations maroco-espagnoles.

On a l’impression que le monde des affaires n’a pas attendu longtemps pour donner corps au renouveau des relations maroco-espagnoles. Jeudi 25 mars, à Casablanca, plus de 800 invités de marque se sont retrouvés pour inaugurer le premier magasin au Maroc de la célèbre marque espagnole Zara sis boulevard El Massira Al Khadra à Casablanca. Parmi les invités, on trouvait un peu de tout, des officiels, des hommes d’affaires, des représentants du corps diplomatique à Rabat ainsi que des personnalités connues de la société civile, du monde des arts et autres.
Presque au même moment et non loin du lieu de la première cérémonie, plus exactement au Hyatt Regency, 1200 personnes étaient venues assister à une autre cérémonie qui, comble du hasard, se déroulait elle aussi sous le signe des relations Maroc-Espagne. En effet, il s’agissait de fêter le départ du patron de Méditel, Ramon Enciso, et du directeur marketing et communication, Pablo Berni. Si de prime abord rien ne liait ces deux événements, si ce n’est la proximité géographique des lieux, le hasard a voulu que ces deux cérémonies soient données en l’honneur de deux enseignes prestigieuses qui nous viennent tout droit de chez notre voisin du nord à savoir Zara et Telefonica, à travers Méditel. Et, heureux hasard de timing, ces deux événements viennent comme pour fêter, même symboliquement, le renouveau annoncé des relations entre le Maroc et l’Espagne après une longue traversée du désert.
Si au lendemain de son élection le nouveau Premier ministre espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, avait laissé entendre qu’il ferait tout pour reconstruire des relations de bon voisinage avec le Maroc, le monde des affaires, lui, s’inscrit dans la dynamique de la nouvelle ère. Fini les vieilles rancœurs et «bienvenido amigos» !