Bank Al Amal enfin reconnue comme banque

Après 21 ans d’existence, Bank Al Amal devient enfin une banque à  part ! L’institution a eu finalement l’autorisation de Bank Al Maghrib pour pouvoir collecter des dépôts, ce qu’elle ne pouvait pas faire depuis sa création en 1989.

Après 21 ans d’existence, Bank Al Amal devient enfin une banque à part ! L’institution a eu finalement l’autorisation de Bank Al Maghrib pour pouvoir collecter des dépôts, ce qu’elle ne pouvait pas faire depuis sa création en 1989. La banque avait, en effet, été créée, dans le but d’accompagner les MRE en leur finançant leurs projets au Maroc. Mais, contrairement aux autres banques commerciales, BAA, tout en octroyant des crédits, ne pouvait collecter des dépôts et devait donc se refinancer auprès d’autres bailleurs de fonds dont des banques. Ce qui la rendait moins compétitive à cause du renchérissement du coût de ses ressources. La banque des MRE a traîné cette malformation depuis sa naissance pour se transformer pratiquement en coquille vide, sous l’effet de l’intensification de la concurrence.
Il a fallu attendre juin 2009 pour qu’une première lueur d’espoir apparaisse : la Banque centrale populaire prenait le contrôle de l’établissement en rachetant 40% du capital et en annonçant qu’elle comptait réellement faire redémarrer la machine. Promesse tenue. Saisie officiellement en février 2010, la Banque centrale a finalement autorisé BAA à procéder à la collecte de dépôts mais uniquement auprès de la clientèle des MRE. La décision prise à la mi-avril vient, en effet, d’être publiée au Bulletin officiel du 27 mai. Mieux vaut tard que jamais.