«Aza Forum», un rendez-vous annuel

Le RNI s’engage à faire tout son possible pour que le projet de loi relatif à l’officialisation de l’amazigh soit adopté dans les brefs délais.

Alors que le premier forum dédié à la culture amazighe, «Aza Forum», organisé par le RNI à Chtouka-Aït Baha invite les défenseurs de la cause amazighe à militer au sein des partis politiques, les détracteurs du parti l’ont accusé de vouloir les instrumentaliser à des fins politiques. «Le comble, commente un dirigeant du parti, c’est que ces derniers non seulement n’ont rien fait pour l’amazigh, mais ont tout fait pour qu’elle ne prenne pas la place qui lui sied».

«En ce qui le concerne, le RNI s’engage à faire tout son possible pour que le projet de loi relatif à l’officialisation de l’amazigh soit adopté dans les brefs délais», ajoute la même source. Le président du parti, après avoir rappelé la teneur historique du discours d’Ajdir (17 octobre 2001), lors de ce forum, s’est engagé pour que le RNI œuvre à perpétuer cette manifestation en tant que rendez-vous annuel pour faire le point sur le processus de mise en œuvre du statut officiel de la langue amazighe et de son intégration dans la vie publique. Le parti s’est également engagé à encourager les chercheurs, les penseurs et l’ensemble des acteurs concernés pour la promotion de cette langue à travers un Prix amazigh décerné par le RNI.

Notons qu’en organisant ce forum, le RNI amorce une expérience politique nouvelle pour la mise en œuvre officielle et territoriale de la langue amazighe, débattre d’expériences internationales en matière de gestion de la diversité culturelle et linguistique et promouvoir la recherche dans ce domaine.