Axa : les syndicats ne veulent pas de délocalisation au Maroc

L’information a été rapportée par le journal Les Echos du mercredi 31 janvier : les différents syndicats du personnel d’Axa ont rejeté le plan de délocalisation de 1 500 emplois de l’assureur français au Maroc.

L’information a été rapportée par le journal Les Echos du mercredi 31 janvier : les différents syndicats du personnel d’Axa ont rejeté le plan de délocalisation de 1 500 emplois de l’assureur français au Maroc. La direction d’Axa s’est dit prête «à mettre en œuvre les différentes étapes tout en poursuivant les consultations avec les partenaires sociaux». Il est à signaler que ce projet se justifie, selon Axa, par la flexibilité des horaires au Maroc, qui doit améliorer la qualité du service et permettre des économies de 75 millions d’euros.