Avocats à  l’américaine

le cabinet kettani s’offre un nouveau siège

Un immeuble de cinq étages, deux sous-sols, le tout offrant une superficie de travail de 3 000 m2. Galerie commerciale ? Non, cabinet d’avocats. Vendredi 6 mai, l’équipe du cabinet Kettani inaugurera ses nouveaux locaux, sis au 8, rue Lachen Basri (perpendiculaire au Bd d’Anfa) à Casablanca. Azzedine Kettani, avocat d’affaires bien connu sur la place, a vu les choses en grand et n’a pas hésité à investir plus de 35 millions de DH pour un cabinet à l’américaine. Même l’architecture a été minutieusement choisie: la bâtisse a une façade (photo) qui rappelle, à s’y méprendre, les immeubles bostoniens.
D’ailleurs, les plans du cabinet ont été confiés à un jeune architecte qui a fait ses études à la prestigieuse université de Berkeley aux USA.
Ostentatoire ? Question d’image avant tout. Pour Me Kettani, «cette opération permettra de montrer à nos partenaires étrangers que les avocats au Maroc sont eux aussi capables d’être à la pointe». Il faut dire qu’avec 37 ans de métier, cet avocat, qui compte parmi ses clients banques et grandes sociétés, a su bâtir une véritable entreprise. Le cabinet Kettani et associés compte aujourd’hui entre salariés et conseillers juridiques un effectif de 200 personnes et l’investissement se justifie amplement pour une activité libérale qui n’a pas le droit de faire de la publicité et ne peut compter que sur le bouche-à-oreille pour se faire une réputation. Le métier d’avocat s’industrialise, tant mieux pour
le Maroc. A quand la certification ?

Un investissement de 35 MDH pour un cabinet de 3 000 m2 dans le plus pur style bostonien.