Aviculture : 6 000 exploitants attendent l’agrément de la direction de l’élevage

La mise à  niveau du secteur avicole entre en phase concrète. 6 000 exploitations spécialisées dans l’élevage de volaille attendent une réponse à  leur demande d’agrément qui sera désormais obligatoire dans le secteur.

La mise à niveau du secteur avicole entre en phase concrète. 6 000 exploitations spécialisées dans l’élevage de volaille attendent une réponse à leur demande d’agrément qui sera désormais obligatoire dans le secteur. La direction de l’élevage, pour sa part, a déjà entamé les visites aux exploitations avant de pouvoir statuer sur les demandes. Parallèlement, d’autres mesures entreront en vigueur dans les semaines qui viennent, notamment celle concernant le transport de volaille qui ne se fera plus dans des caisses en bois mais en plastique.