Assouplissement de l’accès aux professions de moniteur et de directeur d’auto-écoles

Le ministère du transport et de l’équipement a décidé d’assouplir les procédures d’accès aux professions de l’enseignement de la conduite.

Le ministère du transport et de l’équipement a décidé d’assouplir les procédures d’accès aux professions de l’enseignement de la conduite. Un projet de décret visant à modifier certaines dispositions du code de la route relatives aux auto-écoles a été déposé au Secrétariat général du gouvernement (SGG).

Il s’agit de la suppression de l’examen d’accès au poste de directeur d’auto-école et de celui de moniteur. Le candidat au poste de directeur devra juste avoir le niveau de la 6e année secondaire et être titulaire d’un permis de conduire de catégorie B. L’exercice de la profession de moniteur sera ouvert aux candidats ayant suivi une formation dans les établissements de l’OFPPT dans la filière conduite automobile.