Artisanat : le Secrétariat d’Etat lance les « Dar Lamaà¢lma »

Dar Lamaà¢lma. C’est le nouveau concept que le Secrétariat d’Etat chargé de l’artisanat vient de lancer et qui semble prometteur.

Dar Lamaâlma. C’est le nouveau concept que le Secrétariat d’Etat chargé de l’artisanat vient de lancer et qui semble prometteur. Le principe est de construire dans des communes rurales des locaux où les femmes peuvent se retrouver en coopérative pour la fabrication et la commercialisation de produits d’artisanat. Sur des terrains offerts par les communes, le Secrétariat s’occupe de construire lui-même les locaux qu’il équipe par la suite. Deux Dar Lamaâlma pilote sont déjà opérationnelles dans les régions d’El Jadida et Safi et bientôt deux autres seront ouvertes à Essaouira et dans le sud. Coût de l’investissement : 700 000 DH au maximum par centre. Le Secrétariat d’Etat envisage d’en construire 15 chaque année.