Arrêt biologique : les professionnels de la pêche toujours pas fixés

Y aura-t-il ou non arrêt biologique de la pêche aux céphalopodes à  la fin septembre ? A quelques jours de la fin du mois, les professionnels de la pêche attendent encore les résultats des études réalisées part l’Institut national des ressources halieutiques (INRH).

Y aura-t-il ou non arrêt biologique de la pêche aux céphalopodes à la fin septembre ? A quelques jours de la fin du mois, les professionnels de la pêche attendent encore les résultats des études réalisées part l’Institut national des ressources halieutiques (INRH). C’est en partie sur la base de ces résultats que le département des pêches devrait décider de décréter ou non l’arrêt biologique et d’en fixer la durée. Théoriquement, l’arrêt biologique intervient début octobre et dure deux mois.