Arabie Saoudite, troisième fournisseur, Brésil, troisième client

Si la France et l’Espagne restent les premiers fournisseurs du Maroc, avec des parts respectives de 14,4% et 10% dans ses importations, l’Arabie Saoudite, envolée du pétrole oblige, est devenue le troisième fournisseur du Maroc avec 7,2% de parts. Côté exportations, si le même schéma est respecté (la France 1ère avec 23,6% et l’Espagne 2e avec 19,1%) c’est le Brésil qui vient en troisième lieu, en raison de l’envolée du phosphate.