Après le tapis, l’habillement, les chaussures !

Dans un article publié dans votre numéro du 19 mars, vous faites allusion aux exportations de chaussures qui ont baissé. Entre autres raisons évoquées, la concurrence chinoise.

Dans un article publié dans votre numéro du 19 mars, vous faites allusion aux exportations de chaussures qui ont baissé. Entre autres raisons évoquées, la concurrence chinoise. A mon avis, tous les secteurs vont y passer pour la simple raison que nous autres, Marocains, ne sommes pas sérieux. Le respect de la qualité et des délais n’est pas notre fort en plus du fait que nous manquons d’agressivité commerciale. Si nous étions bons, ni les Chinois ni personne d’autre ne pourrait nous rafler nos clients.