Annahda attaque la Haca en justice

Le parti qui, lors des législatives de septembre 2007 n’avait bénéficié que de 0,02% du total des diffusions politiques, se plaint que la chaîne de 2M ait refusé de couvrir ses activités par la suite.

Annahda a décidé de boycotter la campagne médiatique officielle des élections communales. Le parti qui, lors des législatives de septembre 2007 n’avait bénéficié que de 0,02% du total des diffusions politiques, se plaint que la chaîne de 2M ait refusé de couvrir ses activités par la suite. La formation note aussi que, depuis les législatives, elle n’a pas été invitée à participer aux émissions des chaînes audiovisuelles publiques, alors que d’autres formations apparues bien après les législatives en ont bénéficié. Ayant déposé une plainte auprès de la Haca, restée sans suite, le parti intente un procès au gendarme médiatique lui-même. Et pour les communales, il compte faire sa com’… sur le Net.