Amhal contre-attaque

170 mdh injectés dans avendis, distra et pcg

Après s’être désengagé du secteur des hydrocarbures et avoir vendu les parts qu’il détenait dans Savola Maroc, Mustapha Amhal affûte ses armes face à une concurrence des plus exacerbée dans les segments des lessives et boissons gazeuses.

Le groupe veut s’offrir les moyens d’une bataille commerciale qu’il sait être de longue haleine.
Ainsi, après s’être penché sur sa division de distribution Avendis, il est en train de renforcer les moyens financiers de ses filiales industrielles. Le capital de Sodalmu (boissons gazeuses) a été porté de 45 MDH à 64,5 MDH afin de doter ce producteur de la marque Ice (3 % de parts de marché actuellement) de l’autofinancement nécessaire à sa stratégie de croissance.
Quant à Distra (lessive), elle a vu son capital s’accroître, à son tour, de 6 MDH pour atteindre 21 MDH. Une manne d’autant plus opportune qu’elle intervient alors que Wash, la marque maison, est en difficulté face aux deux autres marques phare du marché : Omo et Tide. Là aussi, les fonds seront destinés à appuyer la politique marketing et les efforts d’innovation pour espérer se réserver une place respectable dans l’arène dominée par IMM et Unilever.
Parallèlement à ces opérations, le groupe a doté PGC (Produits de grande consommation) de moyens importants. Son capital a été porté de 300 000 DH à 134 MDH, soit une injection de fonds de 133,7 millions d’un seul coup. Grâce à cette assise de fonds propres importante, le groupe dispose désormais d’un levier d’endettement considérable pour accroître sa force de frappe. Une âpre concurrence avec les puissants majors déjà implantés, dont plusieurs filiales de multinationales, se profile donc à l’horizon.

Mustapha Amhal s’apprête à contrer la concurrence, exacerbée dans les lessives et boissons gazeuses.