aïd al adha à  nos portes

La fièvre du mouton commence à monter. Après les sociétés de crédit, l’électroménager et le commerce de différents types, ce sont les pétroliers qui s’y mettent. Pour autant, les responsables de la CMH ont eu là une idée originale.