«Herr Professor grutier !»

mediaco lance l’école des grutiers en février

Aurythme auquel les grands chantiers d’infrastructures et de logements sont lancés, il est un détail que personne n’avait vu et qui commence à  inquiéter sérieusement les professionnels du BTP : il s’agit de la pénurie de grutiers au Maroc.

En effet, il n’y en a pas suffisamment pour répondre aux besoins du pays, encore moins concernant les professionnels, ceux opérationnels aujourd’hui ayant appris le métier sur le tas. D’o๠l’idée de la société Mediaco Maroc, filiale du numéro un mondial de levage et de manutention, de créer une école pour former des grutiers professionnels, en collaboration avec un spécialiste français en la matière. Il s’agit d’«Assistance, formation et conseils aux entreprises utilisatrices d’engins» (AFCE).

L’école, située à  Mohammédia sur un terrain à  l’entrée du port, propriété de Mediaco, et qui sera baptisée AFCE Maroc, dispensera à  des jeunes de niveau Bac une formation d’une année durant laquelle les élèves grutiers feront surtout des travaux pratiques puisque, du lundi au jeudi, ils seront sur chantier à  bord d’une grue. Les vendredis et samedis, en revanche, seront consacrés aux cours théoriques dispensés en classe mais aussi et surtout lors de séances de simulation.

Pour ce faire, l’école de Mediaco a acheté un simulateur de conduite de grues, le deuxième au monde (un est déjà  opérationnel en France) qu’elle se fera livrer au mois de février.
Coût de l’investissement: 1,5 million de DH, sans compter le coût de la formation qui s’élèvera, lui, à  1,5 million de DH. Si la procédure d’homologation du diplôme de grutier est en cours auprès de l’Office de formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), il y a de fortes chances pour que les trente places disponibles soient vite prises, et même bien avant le démarrage. Car, beaucoup ne le savent peut-être pas, mais le métier de grutier est parmi les mieux payés puisque leur salaire mensuel peut osciller entre 15 000 et 17 000 DH. Faudra-t-il aussi leur donner du «Herr Professor grutier» ?