Agence de l’assurance maladie : mieux vaut prévenir que guérir

L’Agence nationale de l’assurance maladie (Anam) prépare un plan stratégique pour la prévention. L’idée de l’agence, à travers cette démarche, est d’optimiser les dépenses de soins dans le cadre de l’Amo en agissant en amont et en orientant le comportement des citoyens et le système de santé du curatif vers le préventif. Ce sera le cas, entre autres, pour les maladies chroniques qui engendrent souvent des prises en charge financièrement lourdes. L’Anam veut ainsi, en collaboration avec le ministère de la santé, procéder à des études épidémiologiques, mesurer la prévalence de certaines maladies et estimer leur coût pour l’Etat avant d’établir les stratégies de prévention.