Affaire des tagines contaminés au plomb, suite

Suite à  l’alerte donnée, début avril, en Australie au sujet de tagines importés du Maroc contenant des quantités anormalement élevées de plomb et de cadmium.

Suite à l’alerte donnée, début avril, en Australie au sujet de tagines importés du Maroc contenant des quantités anormalement élevées de plomb et de cadmium, le secrétariat d’Etat chargé de l’artisanat, saisi par le ministère des affaires étrangères, a lancé des investigations et des analyses en laboratoire qui ont confirmé les teneurs élevées en plomb de certains tagines fabriqués au Maroc. Le département réfléchit actuellement à des mesures destinées aux potiers pour remédier au problème.