Abdellah Zaà¢zaࢠchez les « guerrabas »

Têtes d’affiche.

Drôle de mésaventure pour le militant associatif Abdallah Zaâzaâ. Une banale infraction lui a valu deux jours de détention. Dans l’après-midi du dimanche 12 septembre, les débits d’alcool étant encore fermés pour cause de fête, il est allé s’approvisionner en boissons alcoolisées auprès d’un fournisseur du marché parallèle (guerrab). Mal lui en a pris, son escapade ayant coïncidé avec une descente sur les lieux de la Gendarmerie. Résultat, il fut arrêté et déféré devant le procureur du Roi qui a finalement prononcé un non-lieu. Joint par La Vie éco, l’intéressé a confirmé.