A Meknès, les hôtels affichent complet

Les hôteliers de la ville de Meknès se frottent les mains. Et pour cause, tous les hôtels de la ville affichent complet pour la semaine du 20 au 27 avril.

Les hôteliers de la ville de Meknès se frottent les mains. Et pour cause, tous les hôtels de la ville affichent complet pour la semaine du 20 au 27 avril. Une performance qu’ils doivent non pas à Kounouz Biladi mais au Salon international de l’agriculture, Siagrim, qui devait ouvrir ses portes jeudi 20 avril.

Cette manifestation qui, dès sa première édition, semble avoir pris une envergure véritablement internationale devait accueillir 350 exposants de différents pays et s’étendre sur une superficie de cinq hectares dont un hectare dédié aux stands.

Afin de permettre à un maximum d’agriculteurs de prendre part au salon, les directions provinciales de l’agriculture et les centres de travaux (ministère de l’Agriculture) ont eu l’idée originale d’affréter chacun des autocars pour faciliter leur acheminement. Et pour accueillir tout ce beau monde, la ville, elle, s’est métamorphosée en quelques semaines : des chaussées refaites, des arbres plantés sur toutes les grandes artères, des espaces verts à profusion… Quant au lieu de l’exposition, les organisateurs ont eu la bonne idée de choisir un site historique, naguère délaissé : Sahrij Souani, là où Moulay Ismaïl entraînait sa marine. Une initiative qui permettra de faire découvrir les trésors méconnus de Meknès. L’événement du Siagrim démontre, au-delà de son contenu, qu’il suffit parfois de petites idées simples pour créer une dynamique.