à‡a va mal à  la Fédération des industries métalliques et métallurgiques

Depuis quelques jours la Fédération des industries métalliques et métallurgiques (FIMME) multiplie les rencontres pour tenter de venir en aide au secteur qui traverse des moments difficiles, à l’image de Maghreb Steel ou encore Sonasid qui vient de publier des résultats en nette baisse. Sauf que la fédération se trouve dans une situation très délicate car elle compte parmi ses membres et des importateurs et des industriels dont les intérêts sont contradictoires. Plus récemment, c’est une autre filière, celle du tréfilage, qui est montée au créneau pour dénoncer les répercussions des mesures de sauvegarde récemment instaurées par les pouvoirs publics. Selon des membres de la fédération, à l’image du secteur, l’ambiance en interne n’est pas au beau fixe.