70 MDH pour gérer 14 000 lampadaires publics

L’Office national de l’électricité devra débourser quelque 70 MDH sur trois ans pour la rénovation et l’entretien du réseau d’éclairage public dans les trois arrondissements de Sidi Maârouf, Lissasfa et Ahl Loghlam à Casablanca. Dans le cadre du contrat de gestion déléguée qu’il vient de remporter, l’ONE devra changer 1 700 poteaux, 5 400 lampes et remplacer 100 kilomètres de fils électriques défectueux.