56% de la dette de l’Etat a une maturité supérieure à  10 ans

L’encours de la dette du Trésor s’est apprécié de 13,1% en 2011 pour s’établir à 314,5 milliards de DH, sous l’effet d’un recours accru au marché des adjudications suite à l’envolée des dépenses courantes de l’Etat. La répartition de cet encours par maturité de bons du Trésor fait ressortir une faible part des bons à court terme (52 semaines et moins), ces derniers ne représentant que 5,2%. Les maturités moyennes, autrement dit les bons à 2 et à 5 ans, représentent pour leur part 38,9% de l’encours. Quant à la dette à long terme (10 ans et plus), elle pèse 55,8% du total, avec toutefois un faible poids des bons à 20 et à 30 ans.