500 000 foyers privés d’électricité à  Casablanca

Fin de week-end mouvementée que celle qu’ont vécue les équipes de la Lydec dimanche 13 décembre. Il est 16 h 49 quand une grande partie de la ville est privée de courant.

Fin de week-end mouvementée que celle qu’ont vécue les équipes de la Lydec dimanche 13 décembre. Il est 16 h 49 quand une grande partie de la ville est privée de courant. Aïn Chock, Anfa, Polo, Californie, El Fida, Aïn Diab, Sidi Abderrahmane, Maârif, les Hôpitaux, Palmier… sont privés de jus du poste source de Ouled Haddou qui les alimente tous. Au total, explique le distributeur, ce sont quelque 20% des postes de distribution publique (PDP) qui ont été touchés par la coupure. Cela fait 150 postes environ. Quand on sait qu’un poste alimente en moyenne entre 4 000 et 5 000 clients, le compte est vite fait : au final, pas moins de 500 000 foyers ont été privés d’électricité ce jour-là. La direction de la Lydec assure que le dernier client a été rétabli vers 19h22 mais jusqu’à 21h00 des clients à Aïn Diab étaient encore sans électricité.
Evidemment, l’incident n’est pas passé inaperçu. Dès le lendemain matin, la wilaya de Casablanca a demandé aux services de la Lydec un rapport d’enquête détaillé sur les causes de la coupure.