4,9 % de croissance en 2006 selon le CMC

Dans sa dernière lettre, le Centre marocain de conjoncture (CMC) prévoit une croissance de 4,9 % pour 2006, selon un scénario exploratoire qui intègre les orientations de la Loi de finances, votée mardi par la 1ère Chambre. «L’investissement productif, conjugué à une demande intérieure plus soutenue, serait le principal ressort» de cette reprise annoncée. Le ministère des Finances, lui, prévoit une croissance de 5,4 % pour le prochain exercice.