30 000 dollars par an payés à  l’OMS pour rien !

Un droit d’accès qui permet d’être informé sur les dernières nouveautés en matière de recherche et de faire de la veille, notamment au niveau des alertes médicales.

Le Maroc paie 30000 dollars par an à l’OMS pour avoir libre accès à la base de données de l’organisation. Un droit d’accès qui permet d’être informé sur les dernières nouveautés en matière de recherche et de faire de la veille, notamment au niveau des alertes médicales. Mais, aujourd’hui, qui utilise cette base de données ? Pratiquement personne et ce n’est pas le ministre de la Santé qui dira le contraire.
En définitive, le Maroc paie 30 000 dollars par an depuis plusieurs années pour rien. La raison en est qu’aujourd’hui les professionnels de la santé – médecins, enseignants-chercheurs, pharmaciens et autres -, censés bénéficier de cette précieuse source d’information, ne sont tout simplement pas branchés. D’où l’idée proposée par le département des Affaires générales de mettre en place un réseau communautaire. En gros, il s’agit d’équiper les professionnels de la santé et de les mettre en réseau pour qu’ils puissent non seulement s’informer, mais également partager les données relatives à leur profession ou à leur région.
Des consultations sont déjà en cours entre le département des nouvelles technologies, les professionnels de l’informatique et les ordres concernés, notamment celui des médecins, et un premier réseau communautaire verra le jour, nous dit-on, au mois de juin prochain. Nos blouses blanches pourront enfin se mettre à jour au sujet des dernières nouveautés scientifiques.