2M : 273 employés non permanents demandent les primes de l’Aïd

Un Aïd Al Adha mouvementé cette année à la deuxième chaîne. A la veille de la fête, les primes habituelles ont été servies, comme chaque année, aux 780 salariés de la chaîne. Mais le nouveau DG, Salim Cheikh, s’est retrouvé, de manière inattendue, face à un mouvement inexpliqué de 273 employés non permanents qui demandaient eux aussi leurs primes. Il se trouve que parmi ces 273 personnes, certaines sont juridiquement des salariés d’autres entreprises prestataires de services, affectés au gardiennage, au ménage… Pour M. Cheikh, la logique et le droit veulent que ce soit leurs employeurs qui leur versent leurs primes et pas 2M.