2 700 procès contre les Finances, 1 300 contre la Primature

L’Agence judiciaire du Royaume croule sous les dossiers. Chargée de défendre l’Etat devant la justice, elle a dû traiter, en 2008, quelque 8 633 affaires. La palme d’or revient au ministère des finances qui a été appelé à la barre dans 2 783 affaires, suivi de la Primature à qui 1 330 procès ont été intentés, puis l’intérieur avec 895 affaires. On notera que la police et la gendarmerie ont fait l’objet respectivement de 158 et 133 poursuites judiciaires seulement. L’Agence judiciaire a dû débourser près de 3,4 MDH rien qu’en honoraires d’avocats.