16% de droits de douane pour les importations de lait

La décision a été finalement anoncée officiellement : les importations de lait qui s’effectueront entre le 15 octobre et le 16 novembre 2003 seront soumises à un taux douanier de 16%. Si la baisse retenue répond aux attentes des professionnels, le timing de la décision perturbe le programme des importations. A la Centrale laitière, par exemple, les prévisions d’importation, soit 2,5 millions de litres, seront revues à la baisse car, souligne-t-on, «les fournisseurs ne peuvent pas nous livrer dans les délais».
Côté prix, l’UHT importé sera vendu au minimum au même prix que l’an dernier (8 DH) en raison de l’appréciation de l’euro.