150 MDH pour le scolaire et l’universitaire

On le savait. La Loi de finances 2007 prévoit un fonds de soutien pour le secteur du transport. 400 millions de DH y sont programmés. L’annonce date des dernières augmentations des prix des carburants. Mais ce que l’on sait moins, c’est que, dans cette cagnotte, près de 150 MDH serviront à subventionner le transport scolaire dans les villes.

En effet, on se rappelle qu’au mois de septembre, quand Karim Ghellab, ministre du transport et de l’équipement, avait pris les devants et annoncé la mise en place de ce fonds de 400 MDH, il avait pris le soin de donner une répartition sommaire de cette enveloppe en précisant simplement qu’elle devra bénéficier à parts égales au transport routier et urbain. Sauf que, pour ce dernier, rien n’a filtré au sujet de la répartition des 200 millions de DH qui lui sont attribués, ni des modalités de son attribution.

Selon des sources au ministère de l’intérieur, le partage des 200 millions de DH a été finalisé. L’enveloppe bénéficiera ainsi à hauteur de 50 millions de DH aux taxis. La différence, 150 millions DH, ira au transport scolaire et universitaire sous forme de subventions directes aux opérateurs qui fournissent cette prestation. Parmi les villes concernées par cette décision figurent en premier lieu Casablanca et Mohammédia.