Faire des feed-back négatifs en période «compliquée»

Mon équipe de comptables travaille vraiment très dur et ce, malgré le fait que c’est très compliqué pour elle de faire son travail en ce moment. J’essaye au maximum de l’encourager et d’être présent pour chacun mais depuis quelques jours j’ai noté un relâchement important de certains et on ne peut vraiment pas se le permettre. Aussi, je voudrai en parler avec les concernés (ils sont 3 mais ils sont au centre de beaucoup de dossiers en transverse avec le reste de l’équipe) mais sans pour autant toucher à leur engagement. Que me conseillez-vous ?

C’est bien souvent une minorité qui bloque le travail d’une majorité et oui, il faut absolument adresser cette problématique rapidement, d’autant que vous avez des délais à respecter dans votre métier qui ne pardonne aucun retard ni erreur, et que vous ne pouvez voir une partie de votre équipe en perte de motivation sans savoir pourquoi et agir, n’est-ce pas ?

1+1+1 Il y a certainement des causes communes aux trois personnes, mais chacune reste tout de même individuelle dans ses spécificités.

Le pouvoir des questions et d’une vraie écoute

Aussi, plutôt que d’organiser une réunion avec eux, préférez-les one to one dans un premier temps. Cela vous permettra d’avoir un feedback pour expliquer cette baisse de performance. L’exercice que vous vous apprêtez à faire vous révèlera beaucoup d’informations précieuses. A condition que vous sachiez écouter pour comprendre et non juger en vous rappelant sans cesse qu’il s’agit de ressentis qui peuvent survenir à tort ou à raison mais qui sont bien là. Les dénigrer, les sous-estimer, voire les moquer serait la pire erreur à faire, alors même que ces personnes auront fait preuve de sincérité vis-à-vis de vous. Aussi, écoutez, simplement pour comprendre et n’interrompez pas votre interlocuteur (même si l’envie vous en démange). Sachez faire la part des choses et accueillez ces émotions simplement et avec sincérité. Vous aurez le temps une fois que les personnes se seront exprimées pour apporter votre avis, vos corrections sur certains malentendus et surtout vos décisions communes!

Dites ce que vous allez faire et faites-le

Ainsi, vous aurez à trier l’information collectée entre les fausses perceptions en entamant un travail de pédagogue pour réexpliquer patiemment le sujet. Les vraies perceptions sur lesquelles vous pourrez agir, en disant clairement ce que vous allez faire pour corriger ces points et sans fausse promesse bien sûr ! Les vraies perceptions sur lesquelles vous ne pourrez pas agir : en étant tout simplement franc et direct sur ces aspects. Les vraies erreurs de leur part à propos desquelles vous devrez rappeler le «cadre» à savoir, vos procédures et votre mode de fonctionnement qui sont applicables par tous. Mais vous devrez aussi renouveler votre confiance commune, car sans elle rien ne pourra se réaliser, alors, même si vous leur en voulez «un peu», reprenez votre énergie et communiquez-la à votre équipe par vos encouragements et votre suivi qui sera à la fois méthodique et bienveillant !

A vous de jouer !