Zara et Zara Home drainent des foules à  Casa

L’enseigne a rouvert son magasin de prêt-à -porter et inauguré celui destiné aux articles de maison.

Du 6 au 10 mars et durant chaque jour, un bon d’achat de 500 DH a été offert aux 100 premiers clients.

Vendredi 6 mars, il y avait foule, sur le Bd Massira Khadra à Casablanca. A l’origine de cette affluence, la réouverture du magasin d’habillement Zara. Totalement rénové, ce haut lieu du prêt-à-porter a drainé un public nombreux. Le même jour, le groupe Aksal inaugurait également le magasin Zara Home situé juste à côté. C’est le second point de vente du genre ouvert au Maroc par l’enseigne après celui de Marrakech.
D’une superficie de 500 m2, ce magasin est entièrement dédié à l’univers de la maison. On y trouve une panoplie de produits allant de la vaisselle aux objets de décoration en passant par le linge et les accessoires de bain. «Il s’agit du dernier concept du mobilier chez Inditex», assure Ahmed Houmani, directeur d’exploitation chez le groupe Aksal. En bons managers, les responsables des deux magasins ont eu l’idée d’offrir, pour l’occasion, des bons d’achat d’une valeur de 500 DH aux 100 premiers clients qui se sont présentés chaque jour et ce, du 6 au 10 mars. Cette démarche a permis de réaliser  des recettes conséquentes. «Durant les trois premiers jours de cette offre, nous avons atteint le plus gros chiffre d’affaires jamais réalisé depuis 2004, date de la naissance de Zara au Maroc», précise M. Houmani. Et ce n’est pas tout ! Zara Casablanca a fait partie pendant cette période des cinq magasins les plus performants du réseau à travers le monde. Il faut dire que le magasin a été complètement repensé.
Les vendeurs sont devenus de véritables conseillers
En effet, les surfaces des différentes sections (femme, homme et enfant) ont été agrandies afin de répondre aux exigences des clients. Deux autres sections ont vu le jour, l’une pour la femme enceinte, l’autre pour les bébés de 0 à 2 ans. Enfin, pour être au diapason, le personnel, qui atteint désormais une centaine de salariés, a bénéficié d’une formation spécifique qui lui permet de mieux orienter les clients. «Ce ne sont plus de simples vendeurs mais de véritables conseillers sur toutes les tendances de la mode. Je peux vous dire que le concept d’Inditex est aujourd’hui maîtrisé au Maroc», explique M. Houmani.
Rappelons que le groupe Aksal a introduit au Maroc  des franchises de poids telles Massimo Dutti, Bershka, Oysho, Pull and Bear, la Senza. Il est également à l’origine du projet de Morocco Mall, un mégacentre de shopping et de loisirs qui ouvrira ses portes dans un an. Ce dernier verra, entre autres, l’implantation-la première du genre hors de France- des «Galeries Lafayette» avec laquelle le groupe Aksal avait signé un accord en novembre dernier.