Western Union : 5 200 points de vente au Maroc

Il continue de s’étendre.

Dans un contexte peu favorable, Western Union affiche une bonne santé. L’opérateur de transfert d’argent (cash to cash ou de personne à personne) annonce compter 5 200 points de vente marocains dont 2 000 ont été mis en place ces 15 derniers mois. Une expansion qui reflète les nombreux partenariats que l’opérateur entretient avec différentes banques de la place, dont la Société générale, la Banque Populaire, Barid-Al-Maghrib, et des sociétés comme Wafacash et Eurosol.

Ce développement accéléré est en phase avec le potentiel grandissant, compte tenu du nombre de Marocains résidents à l’étranger (MRE) qui continue de croître. Présenté depuis 1995 au Maroc, la société vise ainsi les 3 millions de MRE.

Selon Habiba Dassouli, directrice régionale pour le Maghreb, 20% du «cash to cash», soit 1,2 milliard de dollars (9,6 milliards de DH), sont passés par le réseau de Western Union en 2009. Habituellement, les 80% du montant reçu proviennent de quatre pays  européens (dans l’ordre : France, Italie, Espagne et Allemagne).

D’après les chiffres fournis par l’Office des changes à fin octobre 2010, le volume des recettes MRE a atteint 45 milliards de DH. Il ya un an, ce montant était de près de 42 milliards de DH (fin octobre 2009), soit une progression de 7,7%. De quoi espérer une croissance positive d’ici à la fin décembre.