Vignette automobile. Le gouvernement fait marche arrière

Le gouvernement revient sur sa décision d’augmenter les tarifs de la vignette en 2019 .

« L’augmentation de la vignette automobile n’a pas été instituée dans le PLF 2019 adopté aujourd’hui par le conseil de gouvernement », assure Mustapaha El Khalfi, porte-parole du gouvernement, le 18 octobre, au terme de l’habituelle conférence de presse tenue après chaque conseil de gouvernement.

Dans une précédente mouture du PLF, le gouvernement avait proposé des hausses de 50 à 500 DH selon la puissance fiscale et le type de carburant.