Police administrative de Casablanca : lancement officiel fin juin

Outre le lancement et la généralisation sur tous les arrondissements de la ville, prévus pour fin juin 2019, la Police administrative de Casablanca (PAC) étoffera ses brigades par 150 agents supplémentaire, en début 2020.

Le lancement officiel ainsi que la généralisation de la police administrative de Casablanca, sur l’ensemble des arrondissements de la ville, sont prévus, au plus tard, pour la dernière semaine du mois de juin 2019”, nous apprend une source autorisée au Conseil de la ville.

Ce lancement a été annoncé à plusieurs reprises, notamment pour fin avril, puisque la PAC attendait la réception des uniformes. Notre source nous apprend « que maintenant  tout est prêt : uniformes, voitures de service, application de gestion géolocalisée, tablettes et  badges« . Il faudra toutefois attendre la libération  des agendas du président de la commune et du Wali pour la lancer.

300 agents de contrôle en 2020

Ainsi, ce lancement sera fait avec 150 agents déjà formés pour mener des contrôles d’hygiène, de protection de l’environnement et de propreté au niveau de tous les arrondissements de Casablanca. “D’ici début 2020, le nombre des agents de la PAC sera porté à 300”, révèle notre source.

En effet, pour étoffer les équipes, la PAC comptera sur “le redéploiement” des agents, déjà en fonction au niveau des arrondissements de Casablanca.

Selon notre source, “ces 150 agents supplémentaires seront sélectionnés sur la base des propositions des présidents des arrondissements de la ville”. La sélection sera faite par une commission composée de la PAC, de Casa Prestation, d’un représentant de la Commune… Sur la base de quels critères ? « La parcours, le niveau d’instruction, la capacité de rédaction des PV, etc« .

A lire aussi. Domaine public à Casablanca : la chasse aux non-payeurs des redevances est lancée

Une fois sélectionnés, ces futurs agents de la PAC bénéficieront d’une formation de deux mois. Cette dernière portera, en particulier, sur le cadre légal de la PAC et les méthodes de communication avec les citoyens dans l’espace public.