Une trentaine de grands hôtels pour cette année

Entre 1999 et 2003, plus d’une quarantaine de conventions d’investissement ont été signées entre le gouvernement et des investisseurs touristiques nationaux et internationaux. Elles devront se traduire par la mise sur le marché de près de 50 000 lits supplémentaires et la création de 28 000 emplois directs, pour un investissement total de 20 milliards de DH. A l’exception de trois projets morts-nés (Sol Melia à Agadir, Homit à Bouznika et Oberoi à Casablanca, Marrakech et Agadir), les chantiers suivent leur cours, que ce soit pour les créations ou les rénovations, et une trentaine d’établissements ont ouvert leurs portes en 2004. En 2005, il faut s’attendre à la mise sur le marché d’une capacité au moins équivalente. Mais c’est sans aucun doute l’année 2006 qui connaîtra le plus d’ouvertures, puisqu’au terme des conventions signées, il est prévu à cette échéance l’ouverture d’une dizaine de 5 étoiles, et autant de quatre étoiles, en plus des villages de vacances que le Club Med va ouvrir à Al Hoceima, Agadir et Dakhla