Une fête dont l’origine reste mystérieuse

La Saint-Valentin est une fête dont les origines ne sont pas bien déterminées. On ne sait même pas pourquoi le jour du 14 février est placé sous ce signe. Les historiens la rapprochent volontiers des fêtes romaines annuelles célébrées en l’honneur de Lupercus (ces fêtes s’appelaient les Lupercales), protecteur des champs et des troupeaux. Selon toute vraisemblance, elle fait partie des fêtes récupérées par l’Eglise catholique. Dans la tradition, la Saint-Valentin se confond également avec une très vieille habitude en France, à l’occasion de laquelle on envoyait des poèmes et des pommes à l’être aimé. Une autre croyance populaire veut que le 14 février soit le moment où, à l’approche du printemps, les oiseaux commencent à s’accoupler.