Un projet axé sur la sécurité

En dehors des deux usines de ventilation, le projet de tunnel, inspiré des normes européennes, comprend la construction de 12 garages espacés et situés des deux côtés du tunnel pour permettre le dégagement et les remorquages des véhicules en cas de panne. Ces garages sont équipés de 12 refuges pouvant accueillir, en cas d’incendie, jusqu’à 100 personnes, avec des équipements d’éclairage, de téléphone, de haut- parleurs, etc. Des niches de sécurité sont aussi prévues tous les 200 mètres le long du tunnel et seront équipées d’une borne téléphonique pour les appels d’urgence au poste de sécurité.
De même, il est prévu que le tunnel soit équipé de 5 sous-stations électriques pour parer à l’éventualité d’une panne de courant. Les véhicules légers disposent d’endroits aménagés pour pouvoir faire demi-tour en cas d’accident, et 6 galeries sont aménagées dans le même but pour les poids lourds