Un nouveau recueil de bonnes pratiques

L’Office des changes vient d’adresser un cinquième recueil de bonnes pratiques aux bureaux de change agréés.

Sur cette note, l’office explique que dans le but de s’identifier au public en qualité de bureau de change agréé, une enseigne doit être placée à l’extérieur du local, fixe, écrite en grands caractères et ne comporter que les indications «bureau de change» en arabe, en français et anglais, avec en petits caractères la raison sociale. Aussi, l’original de l’agrément de change manuel délivré par l’Office des changes est à afficher de façon apparente au public dans le local agréé. De même, les bureaux de change et les sociétés de transfert de fonds sont tenus d’assurer le service à la clientèle selon l’horaire fixé par les autorités ou usité dans les lieux de leur implantation (ports, aéroports, centres commerciaux, galeries).
Par ailleurs, pour garantir un traitement efficace dans un délai optimal des demandes adressées à l’Office des changes, le numéro de l’agrément ou de l’agrément d’extension doit être reproduit sur chaque document ou correspondance du guichet de change. L’Office des changes se réserve le droit de ne pas donner suite aux correspondances dont l’expéditeur n’est pas identifié.