Un engouement pour la création d’entreprises

Durant les neuf premiers mois de l’année, près de 91 000 dossiers de créations d’entreprises ont été constitués par les Marocains.

Soit presque le double que la même période de l’année dernière. Ainsi, selon l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC), un total de 90977 certificats négatifs (CN) ont été délivrés par ses services à fin août 2021. Ce qui représente exactement une hausse de 41% par rapport à la même période de 2020. Selon la même source, près de 93% de ces certificats négatifs délivrés par l’OMPIC concernent des intentions de création de personnes morales avec 84 737 dénominations commerciales. Et bien sûr, selon une répartition régionale, il ressort que la région Casablanca-Settat arrive en tête du classement par rapport aux intentions de création d’entreprises, avec 34% des CN délivrés. Vient en 2e position la région de Rabat-Salé-Kénitra avec 15% des certificats délivrés. En 3e position, figure la région Marrakech-Safi et la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima avec tous deux 11% de certificats délivrés.

Par ailleurs, l’immatriculation au registre du commerce a affiché une dynamique positive avec 66373 entreprises immatriculées à fin juillet 2021, soit un taux d’évolution de 61% par rapport à la même période de 2020, relève l’office. Cette évolution est attribuée aux créations de personnes morales qui ont enregistré une augmentation de 82%, ajoute la même source. Le stock des entreprises immatriculées au registre du commerce  s’élève ainsi à plus de 1 648 000 entreprises.