Un Code du travail, trois SMIG

Le décret sur la RTT précise que les salariés en poste avant le 8 juin (date d’entrée en vigueur du nouveau code du travail) ne verront en aucune façon leur salaire diminué du fait de la réduction du temps du travail. Par contre, ceux recrutés après cette date seront rémunérés sur la base de la nouvelle durée du travail. Concrètement, cela débouche sur au moins trois SMIG, explique Abdellah Lefnatsa. Celui du 7 juin : 208 heures par mois x 9,22 DH (le SMIG augmenté de 5 %) = 1917,7 DH. Le SMIG à partir du 8 juin (pour les nouvelles recrues) : 190,66 heures par mois x par 9,22 DH/heure = 1 758 DH. Enfin, le SMIG à partir du 1er juillet 2005 (augmentation de la deuxième tranche) : 190,66 heures par mois x 9,66 DH/heure = 1 841,7 DH pour les nouveaux, et 208 heures x 9,66 = 2009 DH pour les anciens