Un catalogue de 62 matériaux de construction à  bas prix pour les logements à  140 000 DH est finalisé

Al Omrane publiera la liste des 34 entreprises et de leurs produits après Aid Al Adha.
Pour éviter la baisse de qualité pour les autres types de logements, les prix des matériaux ne seront communiqués qu’aux promoteurs engagés dans le programme.

Les promoteurs immobiliers qui se sont alliés au Holding public d’aménagement Al Omrane pour la construction des logements à 140 000 DH n’attendront plus très longtemps. Le catalogue des matériaux de construction à prix réduit destiné aux logements à faible valeur immobilière totale (VIT) est fin prêt. «Ce catalogue est en train d’être imprimé ; il sera publié en décembre», confie Saïd Bouanani, DG du Centre des techniques et matériaux de construction (Cetemco) qui est en charge de la réalisation du contenu de ce catalogue.
L’idée de proposer des matériaux de construction à prix réduit pour encourager les promoteurs immobiliers à adhérer au programme de logement mixte a germé fin 2008. Le premier appel à manifestation lancé auprès des industriels de ce secteur n’ayant pas abouti, une prorogation du délai de dépôt du dossier avait été décidée en décembre de la même année. Finalement, 34 entreprises proposant 62 matériaux ont été retenues pour cette première fournée. «Les produits concernent aussi bien les matériaux pour gros œuvres que les matières et pièces pour la finition», précise M. Bouanani.
Outre le ciment, plusieurs produits sont concernés par ce catalogue tels que la chaux, le bois, les produits préfabriqués, les briques en terre cuite, les produits de menuiserie, de quincaillerie ou de robinetterie.

Les prochains catalogues seront plus denses
Réunis sous la bannière de la FNMC, les producteurs et importateurs de ces matériaux affirment vouloir adhérer à ce programme, même s’ils ne sont qu’une trentaine à avoir été sélectionnés pour figurer sur le catalogue. Pourtant, au lancement de cette initiative, la FNMC avait adressé une note d’information et un appel à manifestation à 1 200 professionnels du secteur. «Près d’une centaine de professionnels avaient alors répondu à l’appel à manifestation, mais la FNMC et Al Omrane en ont choisi 34 en fonction de la qualité des matériaux de construction et de leurs prix qui doit être très compétitifs par rapport au marché», explique M.Bouanani. Selon lui, le nombre des fournisseurs et des matériaux devrait considérablement augmenter dans les prochains catalogues. «Il ne faut pas oublier que la liste des matériaux de construction qui sera publiée le mois prochain par Al Omrane est une première et qu’un nouveau catalogue devrait voir le jour tous les ans d’ici fin 2012. Nous sommes convaincus que les prochaines éditions de ce catalogue seront bien meilleures en termes de prix, de qualité et de choix», souligne-t-il.

Les prix seront communiqués directement par Al Omrane
Pour l’heure, seuls les cimentiers, qui ont signé une convention à part avec Al Omrane, clament haut et fort que la tonne du ciment proposé dans ce catalogue coûtera 300 DH moins cher que sur le marché. Pour les autres matériaux de construction, les prix ne seront pas affichés sur le catalogue pour éviter les dérives de qualité sur les autres types de logements. «Le catalogue ne comportera que les matériaux et les entreprises sélectionnées. Les promoteurs intéressés devront contacter Al Omrane pour connaître les prix proposés pour les matériaux en prouvant, bien entendu, qu’il s’est engagé dans la construction de logements à faible VIT. Nous estimons que c’est la meilleure manière de prévoir les fraudes et de préserver l’objectif initial de ce programme» , souligne-t-on auprès du ministère de l’habitat et de l’urbanisme.
Rappelons qu’à fin septembre dernier, Al Omrane avait déjà lancé la construction de  40 000 logements à 140 000 DH dont 13 000 par ses propres moyens et 27 000 par les promoteurs privés. A ce jour, une trentaine se sont alliés à Al Omrane pour la réalisation des 130 000 logements à faible VIT. Mais les plus gros promoteurs qui ont déjà manifesté leurs intérêts pour ces programmes de logements mixtes n’ont pas encore démarré leurs programmes. La publication du catalogue des matériaux de construction les motivera peut-être pour passer à l’acte.