Zones logistiques : premiers détails du schéma directeur du Souss Massa

La localité d’Ait Melloul accueillera la première zone logistique. Elle sera implantée sur 172 ha dont 45 ha pour la première tranche.

Le développement de zones logistiques est au cœur des discussions à Agadir. Le schéma directeur des zones logistiques du Souss Massa a été présenté la semaine dernière aux acteurs économiques du Grand-Agadir. C’était lors d’une journée d’information à la chambre de Commerce. Il apparait que la région abritera deux zones logistiques. C’est le schéma qui a été arrêté par l’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) avec l’ensemble des acteurs régionaux. Et ce dans le cadre de l’application du contrat régional du Souss Massa relatif à la Stratégie nationale de la logistique.

La première zone qui sera aménagée est prévue dans la préfecture d’Inezgane Ait Melloul, précisément au Sud d’Ait Melloul, positionnée sur la voie express N1, au niveau de la commune de L’qliaa. Le choix du lieu, pour ce projet au programme du Plan de développement régional, se justifie par la situation de la localité qui est un carrefour des flux logistiques de la région Souss Massa. Le site permet aussi de drainer les flux en provenance et à destination des provinces du Sud, précisent les responsables du dossier auprès de l’AMDL dans une présentation du schéma directeur des zones logistiques du Souss Massa. La superficie totale dédiée au projet à Ait Melloul est de 172 ha à travers laquelle sera développée une première tranche d’une consistance de 45 ha.
Elle abritera des espaces logistiques (parc logistique locatif nouvelle génération, parc locatif PME/PMI et stockage intermédiaire, grandes parcelles pour activités logistiques spécifiques). Sont au programme également, des espaces pour les services (centre routier, pôle d’accueil et de services aux personnes et aux entreprises et une parcelle dédiée au centre de formation).

A terme la zone logistique d’Ait Melloul, générera 1500 emplois dont 400 emplois au niveau de la première tranche. L’aménagement et le développement de la zone nécessitera un investissement total de 1,5 milliard de DH. La réalisation de la première tranche absorbera 382 millions de DH. La contribution du Conseil régional du Souss Massa est de 50 millions de DH. Pour l’heure, le dossier est au stade des études techniques.