Transport : l’application Heetch arrive à Rabat

Après Casablanca où il a démarré ses activités en novembre 2017, Heetch étend ses services à la ville de Rabat à partir du 17 septembre 2018.

Pour sa première implantation à Rabat,  Heetch a commencé par une flotte de 200 chauffeurs de taxis, un chiffre qui ne tardera pas à progresser pour atteindre une couverture plus large.

A Casablanca, l’application de transport  compte un réseau de partenaires de 4000 chauffeurs de taxis auxquels s’ajoute un important contingent de drivers, pour un total de 150 000 trajets par mois.

Dans sa communication, Heetch insiste sur le côté légal de son business, allusion faite à son ex-concurrent Uber qui a quitté le Maroc en février 2018.
L’opérateur a a signé des contrats de partenariat avec les acteurs privés et publics du secteur du transport, parmi lesquels un partenariat avec le syndicat des taxis relevant de l’UMT.

C’est avec ce dernier que Heetch a développé le label «Fiddek» qui permet de garantir certains critères liés notamment à la propreté et à la qualité de service.