Logistique : Le salon Logismed gagne en maturité

Le Salon des professionnels du transport et de la logistique sera étalé cette année une surface de 10 000 m². Il devrait attirer près de 6 500 visiteurs et 150 exposants nationaux et internationaux. Le programme de cette édition, à l’image des précédente, est riche en nouveautés.

Organisé par Cohésium, le Salon Logismed se tiendra du 17 au 19 mai à la Foire internationale de Casablanca.  Ce changement  de lieu permettra non seulement de disposer d’une plus grande superficie d’exposition, mais également d’augmenter le nombre de visiteurs en s’approchant du centre-ville. Placé cette année sous le thème «Votre logistique, levier d’une rentabilité certaine», le salon Logismed s’étalera sur 10 000 m² et accueillera près de 6 500 visiteurs professionnels provenant de secteurs variés, comme l’industrie, les services, la distribution, les administrations et les collectivités locales. 150 exposants nationaux et internationaux seront présents et couvriront l’ensemble des métiers transport, logistique et supply chain.

L’offre des exposants sera articulée comme suit : Prestations transport et logistique (41%), équipements de transport et de manutention (23%), technologies de l’information (11%), formation, conseil et services (21%), infrastructures et immobiliers logistiques (4%). «Elle sera riche en nouveautés high-tech pour développer la compétitivité du transport routier, l’immobilier logistique, les systèmes d’information, les équipements de manutention, de stockage et de déplacement des marchandises…», ont noté les organisateurs.

Le programme du salon comprend 3 journées thématiques. Ainsi, le mercredi 17 mai sera dédié à la «Réduction des coûts», le jeudi 18 mai à «l’Amélioration de la trésorerie et de la rentabilité» et le dernier jour, vendredi 19 mai,  à la «Maîtrise des risques». «Le programme scientifique du salon comprend 26 conférences et ateliers, animés par plus de 60 intervenants de haut niveau, répondant aux besoins de l’entreprise marocaine en expertise logistique», précise Ali Berrada, président du Salon.  Ainsi, 4 espaces d’échanges et de débats seront proposés : un espace des conférences plénières, des temps forts d’échanges et de partage d’expériences ; un espace des ateliers experts animés par des consultants et professionnels des secteurs de l’industrie et de la distribution ; un espace des ateliers pros dédié à la présentation des produits et services des exposants et enfin un espace multimédia, animé par le groupe Maroc Soir. Sans oublier le service des Business Meetings consacré aux rendez-vous pré-programmés qui cible directement les exposants selon les projets ou les besoins des visiteurs.

Enfin, seront organisés pour la première fois les Trophées de la Green Logistics, portés par l’AMDL dans le cadre des «Moroccan Logistics Awards».

Rappelons que le salon a vu le jour en 2005 avec à son actif 11 éditions organisées. Communément appelé Logima autrefois, et cela de 2005 à 2011, c’est un rayonnement national qu’il connaîtra à ses débuts avec 6 éditions. Par la suite, c’est une ambition régionale africaine et méditerranéenne qui sera clairement affichée, avec des perspectives de croissance et de développement aussi bien national qu’international. Ce changement sera illustré par le changement d’appellation à Logismed.

«Toutes ces éditions nous ont permis de créer un mouvement soutenu fédérant l’ensemble des acteurs clés opérant dans le secteur du transport et de la logistique. Un secteur qui se caractérise par son dynamisme et qui prend incontestablement une place très importante dans notre économie. Ce volet apporte des solutions concrètes aux entreprises de toutes les sphères d’activité, leur permettant de gagner en compétitivité et en performance sur les plans stratégique, tactique et opérationnel», a précisé Ali Berrada.

En 2016, un focus particulier a été fait sur la PME, qui représente plus de 95% du tissu productif national et qui a plus de difficultés que les grandes entreprises à intégrer le monde de la logistique. La précédente édition s’est donc fixée comme objectif, entre autres, d’aider la PME à mieux développer son potentiel logistique aussi bien sur le plan national qu’international et de faire découvrir à cette catégorie les solutions et les outils logistiques qui lui sont le plus adaptés.