Tourisme: une amélioration graduelle de l’activité en perspective

L’activité touristique a connu, au cours du mois de juin dernier, une amélioration graduelle, avec des recettes en augmentation de 15,2%, indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette hausse a été soutenue par la réouverture graduelle des frontières nationales à partir de mi-juin et du lancement de l’opération Marhaba 2021, explique la DEPF dans sa récente note de conjoncture.
Ainsi, la baisse des recettes touristiques s’est atténuée à -10,5% au deuxième trimestre 2021, après -68,8% au premier trimestre et -77,4% l’année précédente, relève la même source, ajoutant que les arrivées touristiques ont atteint 71.225 touristes en avril et mai 2021, dont 49,2% sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).
Côté perspectives, la DEPF souligne que la réouverture graduelle des frontières aériennes nationales à partir du 15 juin 2021 et les dispositifs exceptionnels de l’opération Marhaba 2021 laissent entrevoir une poursuite de ce redressement au troisième trimestre 2021 sans pour autant atteindre les niveaux enregistrés en 2019.
Pour ce qui est du secteur du transport aérien, il a renoué avec la croissance au deuxième trimestre 2021. En effet, entre le 15 et le 30 juin 2021, le flux de passagers s’est chiffré à 476.542 passagers, à travers 4.704 vols (arrivées et départs internationaux), après 15.969 passagers à la même période de 2020 et 1,1 million de passagers en 2019, pour représenter 45% du nombre réalisé à la même période d’avant la crise sanitaire.