Tourisme interne Rabat-Salé-Kénitra : Plus de 3 000 lits en cours de réalisation dans la région

• La capacité litière totale de la région Rabat-Salé-Kénitra est de 6 991 lits dont 4 845 à Rabat, soit 70% de l’ensemble.

Le groupe AccorHotels détient le parc hôtelier le plus important de la capitale avec 4 hôtels (un établissements 5*, un 4* et deux 3* d’une capacité totale de 590 chambres ou plus de 1100 lits). Par positionnement, on compte 255 lits appartenant à des établissements de luxe, 840 lits aux 5*, 1 665 lits relevant des hôtels 4*, 1 335 dans les 3*, 289 dans les 2* et enfin 213 lits dans les hôtels classés 1*. Dans la catégorie maisons d’hôtes et pensions, on compte respectivement 172 et 46 lits. Prochainement, au regard des projets structurants de Rabat et son positionnement de ville lumière capitale de la culture, elle accueillera des marques internationales telles que Marriott (186 chambres), Fairmont à la Marina Rabat-Salé (200 chambres) et Ritz Carlton (120 suites).

Par contre, la capacité hôtelière à Salé est limitée à 165 lits (93 lits en 4* et 79 lits en maisons d’hôtes). La ville de Kénitra est, elle, mieux lotie avec 565 lits dont 316 en 3*, 37 en 2* et 212 en 1*. Sidi Slimane est dotée de 64 lits en 3*. A Souk Larbaa, on compte 17 lits en 1*. A Moulay Bousselham, 66 lits en gîtes d’étapes sont disponibles. La préfecture de Skhirat-Témara est, elle, dotée de 215 lits en établissements de luxe, 93 lits en 4*, 197 lits en 2*, 254 en VVT et 125 lits en maisons d’hôtes. La province de Khémisset est pour sa part composée de 138 lits en 3*, 127 lits en 2* et 30 lits en gîtes d’étapes.

Par ailleurs, plus de 3 092 lits sont en cours de réalisation dont 1 792 sur la nouvelle station Biladi. Dans le pôle Wessal Bouregreg, doté d’un investissement de 9 milliards de dirhams (incluant le  Grand Théâtre, le Musée de l’archéologie et des sciences de la terre, la Maison de la culture et la Marina Bouregreg…), des offres MICE seront injectées.