Tourisme interne : Les petites structures sont prédominantes

D’après la délégation du tourisme de Guelmim-Oued Noun, la capacité litière classée de la région est actuellement limitée à 1 723 lits. Par province, on retrouve 888 lits à Guelmim, 454 à Tan-Tan, 361 à Sidi Ifni et 20 à Assa Zag.

Une dominance de lits d’hôtels à Guelmim

Par catégorie, la province de Guelmim dispose de 9 établissements hôteliers classés dont un 4 étoiles d’une capacité de 244 lits, 2 hôtels 3 étoiles d’une capacité de 154 lits, un hôtel 2 étoiles de 28 lits et de 5 hôtels une étoile d’une capacité globale de 170 lits. En outre, il existe deux hôtels clubs de 3e catégorie à Guelmim d’une capacité de 46 lits. S’y ajoute deux auberges (une de première catégorie et la seconde de 2e catégorie d’une capacité de 44 lits). La province abrite en outre 3 maisons d’hôtes (une de première catégorie et 2 de 2e catégorie) d’une capacité totale de 73 lits. Les gîtes, plus nombreux, sont au nombre de 10 dont 4 de première catégorie et 6 de seconde catégorie proposant 111 lits. Enfin, la province de Guelmim dispose d’une résidence touristique (18 lits) et de 30 emplacements de camping.

Très peu de maisons d’hôtes à Tan-Tan

La province de Tan-Tan est classée seconde en termes de capacité litière dans la région avec 454 lits. Elle est due principalement à 11 hôtels (dont un 3 étoiles qui dispose de 34 lits, 6 établissements 2 étoiles de 221 lits, et 4 unités une étoiles de 99 lits). On retrouve également à Tan-Tan une auberge de 2e catégorie (12 lits), 3 maisons d’hôtes de 2e catégorie d’une capacité de 40 lits et 2 résidences touristiques (48 lits).

Assa-Zag : L’oubliée des hôteliers

La province d’Assa Zag ne dispose que d’un établissement 3 étoiles classé de 20 lits.

Absence de 4 et 5 étoiles à Sidi Ifni

Enfin, Sidi Ifni a une capacité hôtelière composée d’un hôtel 3 étoiles (72 lits), un hôtel 2 étoiles (85 lits) et deux hôtels une étoile (45 lits). La capacité totale des hôtels de Sidi Ifni est de 202 lits. En outre, la province balnéaire dispose d’une seule auberge de 2e catégorie d’une capacité de 18 lits et de 3 maisons d’hôtes de 2e catégorie d’une capacité de 66 lits. Au regard des gîtes, Sidi Ifni en possède trois de 75 lits.

Mais les quatre provinces pâtissent d’une présence assez soutenue d’unités informelles qui échappent aux statistiques officielles.