Le Conseil régional Souss Massa mise 32 millions de DH sur le tourisme

Le développement du tourisme est au cœur des priorités du Conseil régional du Souss Massa. Le secteur était justement à l’ordre du jour de la session ordinaire de la collectivité, qui s’est tenue lundi dernier dans la ville de Tata.

Le Conseil régional du Souss Massa a approuvé trois conventions de partenariat et de coopération le liant avec le Conseil régional du tourisme de Souss-Massa, le Réseau de développement du tourisme rural et la Société de développement régional du tourisme (SDR). Ce dernier a été créé par le Conseil régional du Souss Massa pour accompagner le secteur et réaliser le plan d’action dédié au développement de l’activité par la collectivité.
En gros, ce sont 32 millions de DH que la collectivité mobilise cette année pour soutenir le développement du tourisme régional.

Dans ce budget, une enveloppe de 20 millions de DH est allouée à la SDR pour la réalisation de plusieurs chantiers tels que la digitalisation du secteur à l’échelle régionale et le développement du tourisme rural à travers l’aménagement des zones de pays d’accueil touristique (PAT). La première zone à bénéficier d’actions est la zone d’Immouzer Ida Outannane. Pour l’heure, une étude en phase finale, va déterminer la signalétique à mettre en place et les sites à aménager. La SDR devrait aussi mettre en œuvre et suivre le chantier de la réhabilitation des infrastructures vieillissantes de la destination Agadir.

Le réseau du développement du tourisme rural bénéficie également dans cette enveloppe globale de deux millions de DH pour l’organisation des acteurs de la filière et l’animation de l’arrière-pays.

Pour le Conseil régional du tourisme Souss Massa, ce sont dix millions de DH qui sont alloués pour la promotion de la destination.

Les trois entités concernées sont ainsi complémentaires pour agir en synergie en faveur du secteur du tourisme régional.