200 MDH dédiés à la modernisation des hôtels Mogador

Mogador Hotels & Resorts détient 12 hôtels dans 5 destinations pour une capacité de 2 838 chambres et suites. Le groupe investit dans la rénovation de 2 hôtels, l’efficacité énergétique, le capital humain et la transformation digitale.

A l’occasion du 20e anniversaire de Mogador Hotels & Resorts, le pôle hôtelier de Ynna Holding met en œuvre plusieurs projets de rénovation et de mise à niveau. La chaîne hôtelière créée par feu Miloud Châabi en 1999 détient 12 hôtels dans 5 destinations (Marrakech, Casablanca, Essaouira, Tanger et Agadir) et un palais des congrès de 5 000 places assises (une capacité de 2 838 chambres et suites). Il s’agit de la rénovation du Grand Mogador Menara Marrakech et du Mogador Opéra Marrakech. «La rénovation du Grand Mogador Marrakech Menara (244 chambres) sera terminée avant l’été 2020», remarque Mohamed El Arja, directeur général du groupe Mogador hotels & Resorts. La chaîne compte également ouvrir un étage «Executive» dédié aux clients d’affaires, un kids club, un jardin d’hiver en mezzanine et un restaurant marocain au Grand Mogador Sea View à Tanger. Enfin, au Grand Mogador Casablanca sera ouvert un spa de 5 000 m2.

D’autres projets lancés au début 2020

Les activités ne sont pas oubliées. Le Mogador Palace Agdal compte inaugurer un espace «Fun Park» comprenant un espace karting, un point ball et un waterpark. L’investissement dédié à la rénovation est de 200MDH de dirhams. D’autres projets dits innovants seront lancés début 2020 pour améliorer la notoriété de la chaîne. Le groupe consacrera également un budget assez important pour la mise à niveau du capital humain. En somme, 12 MDH seront dédiés à la formation, la fidélisation et la valorisation du collaborateur. L’efficacité énergétique est aussi une préoccupation de l’hôtelier qui adopte un style traditionnel marocain comme marque de fabrique. Le groupe Mogador veut installer des chaufferies en énergie bio-masse et solaire thermique. «La facture énergétique baissera dès lors de 40%. Pour l’éclairage, le groupe adoptera des ampoules LED peu consommatrices d’énergie», explique M. El Arja. Le budget dédié à cette opération est de 80 MDH. En outre, le groupe a entamé une opération de transformation digitale pour un budget de 5 MDH. L’objectif est d’améliorer l’expérience client. A noter que Mogador Hotels dispose désormais de sa propre plateforme de réservation. Pour son développement, le groupe qui ne sert pas de boissons alcoolisées dans ses établissements (n’ayant pas d’autorisation de débit de boissons) atteint des taux d’occupation honorables, selon sa direction générale. «Certains de nos hôtels atteignent un taux d’occupation de 50%. D’autres 70%, voire 80%. Nous n’avons pas de manque à gagner du fait que nous n’avons pas de débit d’alcool. Cela ne nous intéresse pas. Par contre, nous comptons investir pour moderniser nos structures. Pas de nouvelles ouvertures car le moment n’est pas opportun», déclare le DG de Mogador Hotels. La clientèle étrangère reste assez importante dans la chaîne hôtelière. Elle est de 40% dans le créneau corporate et de 60% hors corporate, selon la direction générale de la chaîne.